Échafaudage

L’échafaudage est un édifice provisoire permettant aux professionnels du bâtiment de travailler en hauteur, confortablement et en toute sécurité, lors de projets de construction ou de rénovation. Cette structure temporaire est constituée d’un ensemble tubulaire en acier supportant plusieurs plateformes de travail, ponts et passerelles en bois ou en métal antidérapant. Si un particulier peut naturellement installer un échafaudage pour ses travaux personnels, son usage est plus souvent professionnel. 

 

Des échafaudages fixes et mobiles 

 

L’objectif étant de faciliter le travail en hauteur, il existe différents types d’échafaudages pour tous types de travaux. Leurs dimensions, la charge qu’ils peuvent supporter, leur moyen d’ancrage ou de stabilisation sont autant de critères à prendre en compte selon ses besoins. Mais ces équipements peuvent être regroupés dans les deux catégories suivantes : 

 

L’échafaudage fixe : 

 

Cette structure, qui est la plus couramment utilisée dans le BTP pour les façades notamment, possède des appuis solides. Elle est organisée soit en forme de cadre assez simple, soit suivant des modules variables afin de s’adapter à toutes les configurations. 

 

L’échafaudage mobile : 

 

Constitué selon le même principe que le fixe, l’échafaudage mobile est pensé pour pouvoir se déplacer sans nécessiter un démontage complet de la structure. Il est donc pliant ou roulant. 

 

La prévention des risques professionnels 

 

Les échafaudages sont des équipements de travail quasiment indispensables dans le secteur du BTP. Mais ils représentent un risque important de chutes de hauteur ou de chutes d’objets pour les professionnels du bâtiment qui les utilisent régulièrement. C’est pourquoi certaines règles doivent être respectées en matière de sécurité au travail comme notamment :